Apprendre le montage vidéo

Le montage vidéo consiste à créer à partir de rushs (images et sons capturé au tournage) une séquence racontant une histoire.

Pour mener à bien un montage, il vous sera nécéssaire de bien préparé votre tournage, utiliser un logiciel fiable que vous maîtrisez, réfléchir à la structure de votre montage et passer à l’action en réalisant le derushage (sélection des meilleurs instant de vos vidéos), montage narratif, montage du son, effets et titrage puis export et archivage.

Dans cet article, nous allons vous donner des pistes pour mieux comprendre et apprendre l’édition vidéo.

Les étapes du montage vidéo

Dans cette première partie, voyons les étapes clé à connaitre et maitriser pour faire un bon montage.

L’objectif n’est pas de devenir un monteur pro du jour au lendemain mais de comprendre ce que l’on fait et surtout pourquoi on le fait.

1 - Comment bien préparer mon tournage/montage ?

L’importance de ce premier point est capitale. Si vous manquez de connaissances techniques et partez faire votre film de vacances ou prestation client sans préparer votre tournage, nous pouvons vous garantir que vous aurez des problèmes !

Apprendre grâce à l’expérience est une bonne chose, cependant parfois cela peut couter cher et vous faire perdre votre motivation.

Voilà pourquoi il est important d’apprendre de sources fiables et surtout de bien préparer son tournage.

Qu’est ce que ça veut dire préparer son tournage ? Vous allez devoir comprendre ce que votre caméra, votre enregistreur son et le reste de votre matériel va produire.

L’objectif est d’anticiper les erreurs afin qu’elles ne ruinent pas tout vos efforts lors de l’étape du montage final.

Pour cela vous devez mettre l’accent sur quelques points important :

  1. Choisir un codec vidéo que vous maitrisez et que votre logiciel de montage accepte.
  2. Régler toutes vos caméras et appareil sur la même fréquence d’image.
  3. Acheter des cartes mémoires et disques dur en quantité suffisante pour stocker vos images, photo, vidéo en double !
  4. Formater vos cartes mémoires juste avant de les utiliser avec l’appareil dans lequel elles seront utilisées !

Si vous respectez ces quelques conseils, vous éviter une tone de problèmes. Si vous n’avez pas tout compris pas d’inquiétude nous avons plein de ressources pour vous en fin de cet article.

 

2 - Quel logiciel de montage sera le meilleur pour mon utilisation ?

Le premier logiciel venu n’est pas forcement celui qui conviendra à vos projets.

Il y’a tout sorte de logiciel mais séparons les en deux catégories : les logiciels amateur et les logiciels professionnel.

Par amateur nous voulons dire que ces logiciels bien que pratique et parfois très performant ne sont pas utilisés dans le monde professionnel ! Les logiciels dit professionnel sont eux utiliser par les créateurs indépendant et les gros studios de production cinématographique. 

N’ayez pas peur, parfois vous verrez que choisir un logiciel professionnel pour monter des vidéos de vacances par exemple peu se révéler être une très bonne solution.

En effet, les logiciels pro possède des part de marché importante. Ils sont donc très souvent mis à jour et très fiable. De plus ils disposent de beaucoup d’outils sécurisant et d’outils de création artistique.

Le plus important est que le votre logiciel vous permettent de créer ce que vous désirez sans perdre de temps et sans bug répétitif qui vous enlèverai le plaisir du montage vidéo.

Pour vous aidez à choisir votre logiciel, nous vous invitons à lire cet article qui est accompagné d’une vidéo.

 

Anatomie d'un logiciel de montage

Voici une petite carte de l’anatomie d’un logiciel de montage vidéo. Cette représentation est issue de nos formations Montage Débutant. Ce sont des formations qui vous permettent d’apprendre le montage en partant de 0 !

Formation montage vidéo débutant_anatomie logiciel de montage

3 - Comment choisir les meilleurs vidéo (derushage) ?

Maintenant que vous avez le bon logiciel et capturé vos vidéos vous êtes prêt à passer au montage, ou presque.

Bien entendu vous allez copier vos différents média (images, son, photo, musique, etc) sur un disque dur dédié au montage afin de sécurisé le fruit de votre travail.

Ensuite vous allez importer tout les éléments dans le logiciel de montage vidéo, sans bug et sans incompatibilité idéalement. 

Une fois que vous aurez fait cela vous serez prêt à passer à la selection de vos rushs.

Pour cela il existe plusieurs techniques, vous pouvez dans les visualiseur du logiciel regarder les vidéos une par une puis les mettre dans la timeline (espace de montage), ainsi vous n’aurez dans la timeline que vos instants favoris.

Ou alors vous pouvez mettre tout vos rushs dans la timeline  en ordre chronologique et retirer ce que vous en voulez pas, vous obtiendrez le même résultat.

Les deux méthodes sont couramment utilisée, cependant la seconde est beaucoup plus rapide et permet de se projeter dans le futur montage.

De manière générale, l’objectif des selections est de réduire la quantité d’image afin de ne garder que les meilleurs extraits pour ensuite rendre l’étape de montage narratif plus simple.

Comme vous aurez vue tout vos rushs, vous aurez connaissance du projet et de son contenu. Cela vous permettra de faire une meilleur vidéo car vous pourrez exploiter la matière à 100%.

 

4 - Quelles sont les méthodes de montage ?

Après l’étape de derushage vient tout naturellement l’étape du montage vidéo. Là encore vous avez plusieurs méthodes accessible à tout les niveaux avec un peu d’apprentissage.

La méthode choisi dépendra aussi du type de vidéo que vous aller créer. 

Pour un montage en musique comme un clip par exemple, vous n’utiliserez pas forcement les mêmes techniques dans le mêmes ordre que pour monter un court métrage.

Le choix de la méthode sera aussi conditionné par votre expérience et vos objectifs.

Si vous devez faire une vidéo pour un client, vous devrez être rapide et surtout être capable de faire beaucoup de modifications, ainsi vous devrez garder une trace de tout ce que vous faites afin de pouvoir revenir en arrière. 

Si vous faites une vidéos pour vous à titre personnel, alors vous n’avez pas la pression du temps cela vous permet de garder l’esprit tranquille.

Contrairement aux méthodes de selections vue précédemment, les méthodes de montage sont très spécifique et assez abstrait, pas facile à expliquer sans exemple visuel. 

Pour continuer sur cette notion, nous vous proposons une petite vidéo créer par Maximus. 

5 - Comment faire des effets et des titres ?

Très souvent votre logiciel de montage ne vous permet pas de faire des effets vidéo avancés. 

Vous devrez donc vous tourner vers un logiciel spécialisé comme after effect, motion ou encore fusion.

Ces logiciels sont assez complexe à prendre en main, vous pouvez donc suivre des tutoriels, formation ou encore acheter des packs d’effets que vous pourrez personnaliser afin de gagner du temps et surtout de ne pas vous arracher les cheveux.

Si vous souhaitez apprendre, vous devrez être attentif à une chose importante, est-ce que le logiciel choisi s’intègre avec mon logiciel de montage ?

Très souvent les logiciels sont proposer en pack ou suite.  Comme Final Cut X et Motion, After Effect et Premiere Pro ou encore DaVinci Resolve et Fusion.

Les créateurs des logiciels ont permis des échanges rapides entre votre timeline de montage et votre logiciel d’effets. Vous devez donc privilger ces couples de logiciel afin de ne pas perdre de temps inutilement et surtout de pouvoir profiter de 100% des fonctionnalités.

Dernièrement, BlackMagic la société qui édit DaVinci Resolve et Fusion permet en plus d’un lien entre les deux logiciel de faire les effets Fusion directement dans DaVinci grâce à une intégration de Fusion dans DaVinci version 15.

Quoi que vous choisissiez, garder en tête que ce qui compte c’est l’histoire que vous allez raconter et non pas les effets. Passer des heures à vous prendre la tête, à compliquer les choses est un perte de temps qui ne sert pas votre résultat final.

6 - Comment exporter son montage ?

Les exports sont de loin l’étape du montage vidéo qui est la moins maitrisé. C’est en partie normal car il faut comprendre la technique vidéo et surtout son logiciel.

C’est pour cela que nous passons du temps a expliquer les exports dans les formations Maximus University. C’est un étape primordiale qui doit être maitrisé afin d’obtenir le meilleur résultat.

Cette étape est en réalité extrêmement simple, pas facile à comprendre mais simple.

Pour les amateurs, il ne faut pas chercher des heures, si votre logiciel le propose utilisez les préréglages cela sera suffisant.

Pour les professionnel, vous devez maitriser la technique vidéo, les exports sur différent logiciel et ne pas cesser d’apprendre. Une maitrise de cet étape vous fera gagner du temps et surtout beaucoup moins de prise de tête.

Encore une fois ne rendez pas les choses simple compliqué. 

Pour vous aidez dans cet apprentissage, vous pouvez consulter les formations Maximus University. Elles intègres toutes une ou plusieurs leçons sur les exports et sont disponible pour débutant, amateur et professionnel. 

Vous pouvez aussi consulter cette série de vidéo qui vous guidera à travers les notions spécifique de CODEC et autre format vidéo.

 

Où apprendre le montage ?

Vous pouvez apprendre le montage à différents endroits, différents prix et pour différents objectifs. Mais attention beaucoup d‘informations disponible sur internet sont simplement fausse ou ne sont plus à jour.

Voilà pourquoi chez Maximus University, nous nous attelons à créer des formations utiles, adapté à plusieurs niveaux et surtout qui ne se périme pas.

Au de la d’apprendre les techniques liées à un logiciel, notre objectif pour chaque formation est de vous apprendre les grandes techniques du montage qui sont invariable et valable à vie !

Pour les professionnels

Quand on pratique depuis quelques années et que c’est notre métier, il n’est pas toujours facile de se remettre en question. Cela dit pour rester en activité et ne pas devenir obsolète, vous devez apprendre de nouvelles techniques, logiciels et améliorer votre méthode sans cesse.

Investir en vous vous fera gagner du temps dans l’exécution de vos taches mais aussi de l’argent.

Vous pourrez faire le tri entre ce qui ne fonctionne pas, est moins rapide et efficace.

Pour cela vous pouvez suivre notre chaine Youtube ainsi que celle de Maximus.

Vous pouvez aussi optez pour une formation en ligne. 

Nos formations sont durable et évolutive ce qui vous permettra de vous améliorer considérablement, de mieux comprendre vos problèmes et surtout d’être au contrôle de vos séances de montage.

La cerise sur le gâteaux, vous aurez accès en direct aux formateurs pour leur poser vos questions.

Pour les amateurs

Vous êtes débutant en montage, croyez nous on sait que ce n’est pas facile.

Mais il ne faut pas désespérer, avec de la pratique et les bonnes informations on devient meilleur et plus à l’aise rapidement.

Si vous n’êtes pas débutant (comme certains des abonnés Youtube de Maximus), vous avez déjà quelques montages à la ceinture alors vous pouvez encore apprendre des choses.

Monter plus vite, plus efficacement, créer des vidéos plus impactante et satisfaisante.

Vous pourrez apprendre tout ça avec la chaine YouTube de Maximus par exemple, mais pas seulement. 

Si vous êtes 100% débutant pensez à nos formations créer spécialement pour vous. Maximus vous y explique les bases du montage, le fonctionnement des logiciels et surtout comment mettre en pratique.

Si vous êtes plus confirmé vous trouverez aussi des formations pour les niveaux intermédiaire très pratique si vous n’êtes pas encore au niveau expert !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *