Comment choisir son logiciel de montage vidéo ?

Aujourd’hui, il existe énormément de logiciels de montage à votre disposition, à tel point qu’il est parfois difficile de choisir ! Pour trouver le plus adapté à votre usage, il est conseillé de se poser les bonnes questions, à commencer par la suivante : quel type de monteur vidéo êtes-vous ? 

Que vous soyez novice, amateur exigeant, Youtubeur, étudiant en montage ou professionnel de l’édition vidéo, les besoins sont différents. Codecs, effets, fonctionnalités, interface, système d’exploitation… Des valeurs sûres (Final Cut X, Premiere Pro et Da Vinci Resolve) aux logiciels gratuits, voici tous les conseils pour bien choisir son logiciel de montage vidéo !

Logiciel de montage vidéo : les principaux critères de choix

Quelle que soit l’utilisation que vous souhaitez en faire, que ce soit pour monter des films de mariage et de vacance ou pour éditer des vidéos professionnelles, voici les 6 critères incontournables pour bien choisir son logiciel de montage. En fin d’article, vous trouverez également 3 critères de choix à destination des monteurs professionnels (et de tous ceux qui aspirent à le devenir).

1 - Quel codecs sont acceptés par le logiciel de montage vidéo ?

Chaque rush ou chaque vidéo est associé(e) à un codec : il s’agit d’un algorithme de compression vidéo. Il en existe des dizaines ! Votre logiciel de montage doit être compatible avec le format de vos rushs, quelle que soit leur provenance : caméra sportive de type GoPro, appareil photo, smartphone, caméscope grand public, caméra professionnelle, etc… 

La compatibilité avec les bons codecs facilite l’étape du dérushage et vous permet de passer au montage sans avoir à transcoder les vidéos, une étape fastidieuse qu’on s’évitera en choisissant le bon logiciel. 

2 - Le logiciel de montage est-il compatible Mac, PC ou Linux ?

En plus de choisir un logiciel de montage compatible avec votre ordinateur, il est conseillé d’opter pour un programme qui fonctionne sur plusieurs systèmes d’exploitation. Cela peut vous éviter bien des maux de tête si à l’avenir, vous changez d’équipement pour un Mac ou un PC sous Windows ou Linux ! 

Choisir un logiciel trans-plateforme (comme Da Vinci Resolve ou Premiere Pro) vous permet de retrouver la même interface et les mêmes fonctionnalités d’un système d’exploitation à l’autre. Cela vous évitera de repasser par l’étape d’apprentissage du logiciel, d’autant plus fastidieuse s’il existe peu de documentation disponible.

3 - Quel est le volume de documentation disponible ?

En effet, pour adoucir la courbe d’apprentissage du logiciel, la documentation disponible est extrêmement importante. Des ressources en ligne abondantes (formations, tutoriels, forums, ressources officielles…) vous permettront d’apprivoiser rapidement le logiciel. 

Très populaire, Premiere Pro est réputé pour avoir énormément de tutoriels en ligne, d’une qualité variable. Egalement, de bonnes formations (comme celles proposées par  Maximus University) sont très importantes pour apprendre à monter des vidéos sur un logiciel en particulier. 

4 - Le logiciel de montage est-il connu pour buguer souvent ?

C’est également un point fondamental, surtout si vous prévoyez de vous atteler à de gros projets ! Certains logiciels d’édition vidéo sont réputés pour connaître des plantages importants : c’est notamment le cas de Premiere Pro. Rien de plus frustrant que de perdre un projet non sauvegardé en pleine exportation ! De même, Avid présente régulièrement des bugs mineurs, heureusement faciles à corriger pour l’essentiel. L’idéal est de tester le logiciel dans sa version gratuite sur votre ordinateur, en conditions d’utilisation soutenue, pour se faire une idée précise de sa stabilité. 

5 - Quelles sont les options d'export de vos vidéos ?

Quels formats d’exportation sont proposés ? Les meilleurs logiciels de montage permettent de générer une vidéo au format et au codec de votre choix. En revanche, les programmes les plus légers ne vous proposeront qu’un export basique vers YouTube ou Viméo… 

Pour les pros, on apprécie également l’export de versions intermédiaires à destination d’un spécialiste du son, de l’étalonnage ou des effets. Regardez bien ce que le logiciel propose, surtout s’il est payant !

6 - Le logiciel d'édition vidéo intègre-t-il des raccourcis clavier ?

Les raccourcis claviers sont l’essence même de l’édition vidéo professionnelle ! Ils représentent un gain de temps et de confort énorme. Si vous voulez faire un bout de chemin avec votre logiciel de montage vidéo, il doit impérativement proposer un grand nombre de raccourcis clavier personnalisables. 

Les meilleurs logiciels de montage vidéo

Avec ces critères en tête, vous devriez être capable de choisir le meilleur logiciel de montage vidéo selon votre utilisation. L’offre se divise globalement en deux catégories : les logiciels professionnels, et les versions plus allégée, pour un usage amateur. 

Les logiciels de montage vidéo professionnels

Note : Les logiciels présents dans cette catégorie peuvent être utilisés en amateur. Avec une formation adéquate, ils vous accompagneront très loin, jusqu’à une utilisation professionnelle ! Certains sont proposés dans une version d’évaluation gratuite, pour s’en faire une idée précise avant de l’acheter. 

  • Avid Media Composer : Valeur sûre, il est utilisé dans le secteur du cinéma. Il peut paraître relativement impressionnant pour les novices, qui lui préfèrent d’autres logiciels plus légers (et notamment sa version light, Avid First).
  • Da Vinci Resolve : Auparavant un logiciel d’étalonnage, il s’est étoffé jusqu’à devenir une excellente option pour monter des vidéos professionnelles. Réputé dans le milieu pro, on lui prédit souvent un grand avenir. 
  • Adobe Premiere Pro : Référence du montage, il est très populaire chez les amateurs qui veulent le meilleur logiciel d’édition vidéo. Dans le milieu professionnel aussi, il est très crédible, même s’il est plus utilisé en publicité que pour des longs métrages. 
  • Final Cut X : Réservé au Mac, il est à la fois professionnel et très complet. Cela dit, il est un peu en retrait sur le plan du travail collaboratif. 

Pour un comparatif plus détaillé, vous pouvez consulter la vidéo suivante sur la chaîne YouTube Max Maximus : Les 5 meilleurs logiciels de montage professionnel. 

Les logiciels de montage vidéo pour amateurs

On trouve énormément de logiciels faciles à prendre en main, avec des fonctionnalités et des interfaces adaptées aux amateurs. Parmi les valeurs sûres, on peut conseiller iMovie sur Mac et Avid Media Composer First sur PC. Voici également les principaux logiciels de montage vidéo les plus accessibles : 

  • Windows Movie Maker
  • Wondershare Filmora
  • Hitfilm Express
  • Sony Vegas
  • Movavi
  • GoPro Studio
  • Videopad

Certains d’entre eux sont gratuits, d’autres vous permettront de télécharger une version d’évaluation pour vous faire votre propre opinion. C’est le meilleur conseil que l’on peut vous donner pour choisir votre logiciel de montage vidéo : le tester en conditions réelles ! Cela vous permettra d’évaluer les fonctionnalités, l’interface, le catalogue d’effets et de transitions, les plugins, etc… 

Une fois que vous avez arrêté votre choix, vous n’avez plus qu’à explorer à fond le logiciel ! Avec des formations adéquates, il vous permettra de réaliser des montages exceptionnels, et pourquoi pas de devenir un professionnel ! 

Bonus : 3 critères de choix supplémentaires pour les professionnels

Le logiciel de montage a-t-il une fonction LiveSave ?

Cette fonction réservée aux logiciels pro est extrêmement utile ! Il s’agit d’une sauvegarde en temps réel. Elle vous permet de travailler sans avoir à enregistrer vos éditions. En cas de bug, la dernière version du montage peut être automatiquement restaurée. 

Le logiciel fonctionne-t-il sur un mode "ouvert" ou "fermé" ?

S’agit-il d’un système fermé et exclusif où tout est verrouillé, comme sur Premiere Pro où tout se passe dans le cloud ? Ou d’un logiciel plus ouvert, qui vous laisse plus d’options pour paramétrer et tweaker vos exportations ? Le mode de fonctionnement ouvert ou fermé est un critère de choix pour les professionnels, notamment si vous allez réaliser des travaux en équipe. 

Le logiciel de montage vidéo est-il intégré à une suite logicielle ?

Les suites logicielles vous apportent une foule de fonctionnalités additionnelles. C’est le cas de Premiere Pro avec la suite Adobe, de Da Vinci Resolve avec Fusion (de l’éditeur BlackMagic), de Final Cut X avec Motion et Compressor… La complémentarité des logiciels satellites peut être très intéressante pour un usage avancé, à condition que le prix total à débourser soit en accord avec votre budget.  

1 réflexion sur “Comment choisir son logiciel de montage vidéo ?”

  1. Ping : Apprendre le montage vidéo - Maximus University

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *