Quel eGPU choisir pour le montage vidéo ?

Les technologies de l’image vidéo évoluent sans cesse. Les caméras produisent de plus belles, plus grandes et surtout plus complexes images. Aujourd’hui, il est presque impossible de faire évoluer son ordinateur aussi vite que sa caméra et cela peut s’avérer extrêmement couteux. 

Pour palier à ce problème, il existe différentes solutions. La première, la plus simple mais chronophage, c’est tout simplement l’optimisation via transcode des medias avant le montage (changement de codec de vos vidéos). 

La seconde est l’ajout de boost matériel. En ajoutant une carte graphique externe, appelée eGPU, vous pourrez obtenir un meilleur rendement. 

 

Quel eGPU choisir ?

Avant de considérer l’achat d’une carte graphique supplémentaire pour votre station de montage vous devez comprendre comment votre logiciel de montage fonctionne lors des différentes tâches.

Si vous souhaitez pourvoir exporter plus rapidement alors un GPU supplémentaire n’est pas forcément la solution à vos problèmes. En effet, lors d’un export l’encodage est fait par le CPU (processeur) de votre ordinateur, l’achat d’un eGPU n’aura pas d’impact majeur sur les décodages et encodages.

C’est exactement la même conclusion une grande partie des taches : lecture sur la timeline, import, export, montage, etc.

Cependant, si vous utilisez beaucoup d’effets graphiques (ils comportent un icon GPU dans DaVinci Resolve) , comme des titres, de l’étalonnage, des flous, dégradations d’images, etc. Dans ce cas c’est le processeur graphique (GPU) qui fait les calculs.

Pour vous donner une idée plus précise, voici une vidéo dans laquelle je fais quelques tests avec le eGPU de BlackMagic Design et DaVinci Resolve Studio.

Quel eGPU choisir ?

Avant tout, vous devez obligatoirement avoir les connectiques adaptés, le thunderbolt 3. Si vous n’avez pas de port thunderbolt 3, vous ne pourrez pas profiter du débit de connexion maximum ce qui impactera fortement les résultats.

Ensuite, vous avez plusieurs choix dans le type de eGPU. Celui de BlackMagic Design par exemple est très facile d’utilisation, 100% plug and play, c’est-à-dire qu’une fois branché il fonctionne sans qu’il ait besoin de faire de manipulations supplémentaires.

Il sera juste nécéssaire de faire les réglages pour que votre logiciel de montage vidéo puisse travailler avec une carte graphique supplémentaire. C’est possible avec le logiciel d’édition DaVinci Resolve dans sa version Studio. J’explique comment faire ces réglages dans ma formation par ici.

L’inconvenient d’un eGPU comme celui de BlackMagic est qu’il n’est pas démontable, cela veut dire que quand la carte graphique qui est à l’intérieur ne sera plus assez performante pour votre utilisation, vous devrez changer tout le matériel.

Si vous voulez éviter ce type de problème, vous pouvez opter pour un eGPU modulable qui vous permet une évolution. Cependant certains d’entre eux ne peuvent pas être aussi faciles d’utilisation que celui de BlackMagic Design par exemple.

Pourquoi ne pas simplement changer la carte graphique de son ordinateur ?

Effectivement, c’est une solution pour tout les utilisateurs de PC et Linux qui peuvent démonter leur carte graphique et la remplacer par une autre plus récente. Malheureusement, ceux qui utilisent un ordinateur portable pour leur montage vidéo ne peuvent pas changer de carte graphique aussi simplement.

C’est à ce moment là que le eGPU externe devient une bonne solution. Il vous permet d’avoir un petit coup de boost lorsque vous faites des tâches gourmandes en calcul graphique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *